Acceuil >> Actualites >> WhatsApp : des failles permettent d’espionner les discussions de groupe

WhatsApp : des failles permettent d’espionner les discussions de groupe

17/07/2018 - Ibrahimu Ronsard

WhatsApp : des failles permettent d’espionner les discussions de groupe

En adoptant par défaut le chiffrement de bout en bout en 2016, la messagerie instantanée WhatsApp a fait une énorme contribution pour la protection des données personnelles de ses utilisateurs.

A lire aussi : Installer et utiliser WhatsApp sur Ordinateur avec Bluestacks

 

Toutefois, l’implémentation technique relative aux discussions de groupe n’est pas parfaite, comme viennent de le constater des chercheurs en sécurité de l’université allemande Ruhr-University Bochum.

L’objectif du chiffrement de bout en bout est d’éliminer le risque provenant des serveurs de relais intermédiaires, qui pourraient être infectés par des pirates ou réquisitionnés sur demande gouvernementale.

A lire aussi : WhatsApp : Trucs et astuces 2018 à connaitre absolument

Malheureusement, d’après l’étude des chercheurs, un attaquant capable d’infecter un serveur WhatsApp peut s’immiscer dans n’importe quelle discussion de groupe en raison d’un manque d’authentification.

Quand l’administrateur d’un groupe ajoute quelqu’un dans la discussion, le serveur envoie un message de gestion à chaque membre qui, en retour, transmet sa clé de chiffrement au nouveau venu. Ce qui permet à ce dernier de déchiffrer les futurs messages de chaque membre.

A lire aussi : WhatsApp : Comment supprimer un message envoyé par erreur ?

Pour laisser un commentaire Connectez-vous si vous n'avez pas un compte Créez-ici